Spécialisations

Les compétences principales et les spécialisations des avocats de Tuerlinckx Tax Lawyers se divisent en quatre domaines d’expertise : TAX, CORPORATE, CRIMINAL et PRIVATE.

Tax

Prévenir, éviter et résoudre les litiges fiscaux

Corporate

Acquisitions, fusions, restructuration et planification

Criminal

Si vos avoirs sont menacés au niveau pénal

Private

Structuration des actifs privés, planification successorale, mise en œuvre des conseils & contestations liées aux actions et aux biens

Mission & vision

La mission de Tuerlinckx Tax Lawyers est la prévention et la résolution de problèmes fiscaux. Chez Tuerlinckx Tax Lawyers, toutes les questions fiscales et juridiques sont toujours traitées de manière pragmatique et holistique. Concrètement, cela signifie que les avocats et les experts collaborent afin d’atteindre chacun la meilleure solution en fonction de la spécialisation fiscale qui leur est propre.

Articles récents

Les avocats de Tuerlinckx Tax Lawyers veillent à ce que vous restiez au courant des matières fiscales actuelles par le biais de leur plateforme de connaissances.

Jan Tuerlinckx

Quand Big Brother se trompe

Pour l’économie, les données sont ce qu’était jadis le pétrole. Elles gagnent aussi en importance pour le contrôle fiscal. De nouvelles applications informatiques doivent aider à optimiser le contrôle. Le nombre de données collectées sur les contribuables est gigantesque, et de plus en plus de flux d’informations supplémentaires voient le jour.
Kristof Brys
Baptistin Alaime

Cotisation distincte sur commissions secrètes : la fin d’une double imposition injustifiée et injuste

L’inapplication de la cotisation distincte sur commissions secrètes lorsque le bénéficiaire de la dépense injustifiée est identifié dans un délai de 2 ans et 6 mois
Baptistin Alaime

La chasse fiscale aux comptes bancaires étrangers et aux fonds qu’ils contiennent est ouverte

Chaque contribuable est tenu de déclarer deux fois les comptes bancaires qu’il possède à l’étranger : la première au Point de Contact Central de la Banque Nationale, la seconde dans sa déclaration fiscale à l’Impôt des Personnes Physiques (IPP).
Jan Tuerlinckx

Imaginez que vous soyez banquier...

En Belgique et à l’étranger, les banques sont de plus en plus souvent confrontées à des problèmes, car elles acceptent de l’argent sur lequel tous les impôts n’ont pas forcément été payés par le passé. Chez nous, KBC, anciennement Degroof-Petercam, en a récemment fait les frais. Mais toutes les banques y seront probablement confrontées tôt ou tard.