Mesures Corona

Cher client,

 

Nous espérons vivement que vous, ainsi que vos proches, êtes en bonne santé.

Nous tenons, par ce biais, à vous assurer que le traitement de votre dossier fait toujours l’objet de notre attention particulière pendant la crise de Corona et que notre cabinet est pleinement opérationnel.

Nous assumons également notre responsabilité en prenant des mesures supplémentaires au sein de notre organisation pour prévenir la propagation du coronavirus et protéger votre santé tout autant que celle de nos employés.

Ainsi, Tuerlinckx Tax Lawyers a notamment mis en place des réunions internes et externes par l’intermédiaire digitales, mais si une discussion physique s’avérait nécessaire, nous veillons à ce qu'elle puisse se produire dans des conditions sûres en termes d'hygiène et de distanciation physique.

Vous pouvez bien entendu continuer à nous appeler et à nous envoyer des e-mails. Nous restons à votre disposition.

Pour des questions spécifiques sur votre dossier et son suivi, n’hésitez pas à prendre contact avec votre interlocuteur au sein du cabinet, qui se fera un plaisir de vous répondre.

Nous restons optimistes et espérons que nous pourrons rapidement revenir à une situation normale. Nous vous souhaitons, ainsi qu’à votre famille et votre entreprise, tout le meilleur en ces temps difficiles.

 

Cordialement,

 

Tuerlinckx Tax Lawyers

 

Spécialisations

Les compétences principales et les spécialisations des avocats de Tuerlinckx Tax Lawyers se divisent en quatre domaines d’expertise : TAX, CORPORATE, CRIMINAL et PRIVATE.

Tax

Prévenir, éviter et résoudre les litiges fiscaux

Corporate

Acquisitions, fusions, restructuration et planification

Criminal

Si vos avoirs sont menacés au niveau pénal

Private

Structuration des actifs privés, planification successorale, mise en œuvre des conseils & contestations liées aux actions et aux biens

Mission & vision

La mission de Tuerlinckx Tax Lawyers est la prévention et la résolution de problèmes fiscaux. Chez Tuerlinckx Tax Lawyers, toutes les questions fiscales et juridiques sont toujours traitées de manière pragmatique et holistique. Concrètement, cela signifie que les avocats et les experts collaborent afin d’atteindre chacun la meilleure solution en fonction de la spécialisation fiscale qui leur est propre.

Articles récents

Les avocats de Tuerlinckx Tax Lawyers veillent à ce que vous restiez au courant des matières fiscales actuelles par le biais de leur plateforme de connaissances.

Jan Tuerlinckx

Droit à l’ordre digital

Cette année, le prix de Chief Technology Officer de l’Année ne revient pas à une personne, mais à une petite armée de coronavirus. Le COVID-19 a catapulté certaines entreprises et organisations dans le digital, à plusieurs années-lumière dans le futur. Le virus est un test de résistance à la digitalisation. Même si le besoin de digitalisation n’est pas neuf : il existe depuis près de deux décennies.
Jan Tuerlinckx

L’horreur des chiffres bruts

Dans le cadre d’une campagne de recrutement nationale visant à attirer de nouveaux collaborateurs pour l’e-audit, le Service public fédéral Finances a écrit ce qui suit : « La fraude fiscale est probablement le délit impliquant la conception et l’utilisation des systèmes les plus créatifs. Les e-auditeurs ont du flair pour les secrets et détectent la fraude dissimulée entre les bits et les bytes. Ils adoptent une attitude professionnelle, créative et flexible, sans pour autant négliger leur vie privée. » Partons à la rencontre des forces spéciales des Finances ou du contrôle fiscal digital.

Fiscalité à taille humaine

La loi fiscale relève de l’ordre public. C’est un dogme juridique. Cela signifie entre autres que la loi fiscale doit toujours être appliquée, que l’on ne peut y déroger, pas même par voie judiciaire. La compétence de tous et de tout ce qui s’y rapporte se limite à sa stricte application. Parce que payer des impôts est la pierre angulaire de notre société.
Jan Tuerlinckx

Les règles anti-blanchiment vont trop loin

Il y a quelques semaines, la fine fleur des fiscalistes du pays s’est bousculée sur Twitter suite à un arrêt de la Cour de cassation du 13 octobre 2020. La pierre d’achoppement ? La charge de la preuve dans les affaires de blanchiment.